La candidate à la primaire PS pour la présidentielle, Ségolène Royal, veut être "la présidente des solutions" face à au chef de l'Etat sortant, Nicolas Sarkozy, qu'elle qualifie de "président-déficit", dans un entretien dimanche 14 août au Parisien-Dimanche.
"Je vais prouver que je suis la plus forte et la plus expérimentée pour battre Nicolas Sarkozy, pour rassembler largement de l’extrême gauche aux centristes humanistes et surtout pour agir vraiment : je serai la présidente des solutions", assure la présidente de Poitou-Charentes.

source : Le Nouvel Observateur - AFP

revanche-segolene