Les indépendantistes corses bloquent des centaines de touristes sur l'île pendant plusieurs heures

Paralysie totale de la circulation

A Ajaccio, une centaine de militants indépendantistes ont empêché l'accès à l'unique route menant à l'aéroport Napoléon Bonaparte, entraînant une paralysie totale de la circulation sur plusieurs kilomètres.De nombreux vacanciers se trouvaient ainsi dans l'impossibilité de se rendre à l'aéroport. Certains touristes, souvent excédés par la situation, ont choisi d'y aller à pied, tirant leurs valises sur plusieurs kilomètres.La compagnie aérienne Air France a décidé de ne pas retarder les vols, a-t-on appris auprès de l'aéroport.

blocage_bastia

3.000 personnes attendues au port de Bastia

A Bastia, l'accès au port de commerce, où s'effectue l'embarquement pour les navires assurant la liaison entre la Corse et le continent, était également inaccessible.Près de 3.000 personnes devaient transiter par le port samedi matin. Des centaines de voitures étaient donc à l'arrêt, provoquant un important embouteillage dans toute la ville.